Célébrons la Journée internationale de la conscience avec cet exercice d’ancrage dans le présent

Créer à l’origine par les Nations Unies dans l’objectif de :

« Promouvoir une culture de la paix ancrée dans l’amour et la conscience

Dans son préambule, la Déclaration universelle des droits de l'homme établit que « la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme ». L’article premier de la Déclaration vient encore renforcer cet argument en affirmant : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité ».


Nous sommes bien d’accord que même si depuis plusieurs décennies une partie de l’humanité a tendance à se réveiller à ce sujet, on en est encore loin !


Mais cette journée pour moi est aussi l’occasion de parler de votre état de conscience au quotidien, je vous mets la définition du Larousse de la conscience


On parle beaucoup de la pleine conscience, de connexion au présent sans penser au futur, ni ruminer le passé, ces bienfaits sur le corps et l’esprit, en effet , et j’en suis témoin, arrêter de s’inquiéter pour des scénarios qui ne se produiront sans doute jamais, et ruminer ce qu’on aurait dû faire ou le pourquoi du comment s’est arrivé, le fait d’accueillir les évènements au fur et mesure, avoir développer la capacité à se détacher permet de profiter du présent, de voir le positif ou la leçon à retenir, même dans les évènements fâcheux, diminue le stress inutile, et du coup la fatigue et la perte d’énergie et bien tout ça m’a changé la vie !



Alors si vous sortiez la tête de votre rythme effréné ? je vous propose de vous ancrer dans le moment présent, seul ou pourquoi pas en famille (ce sera l’occasion d’échanger et d’avoir un moment de partage) avec un exercice qui vous prendra 10mn.





Je vous invite à prendre une feuille, un stylo et commencer par Il y a … fermez un instant les yeux, respirez profondément, faites le vide, puis ouvrez les yeux et notez ce que vous observez autour de vous, chaque chose, lointaine, proche, commencez chaque phrase par il y a … ce que vous voyez , ce que vous sentez, ce que vous entendez, ce que vous ressentez à ce moment-là, dans cet état-là, pleinement conscient de ce qui vous entoure, soyez juste là, dans la conscience de l’instant présent, offrez-vous ce moment de connexion, d’ancrage, voyez le bien que cela provoque en vous.


Offrez-vous cette pause.

Belle fin de journée !

Sév.

#arttherapie #momentpresent #pleineconscience #yvelines #developpementpersonnel #ecriture #journéemondialedelaconscience #rambouillet

36 vues0 commentaire